Voir toutes les activités

Empreintes

Où : écoles Jules-Verne de Vancouver, Au-cœur-de-l’île de Comox, Pionniers-de-Maillardville de Port Coquitlam et Victor-Brodeur de Victoria Quand : Année scolaire 2017-2018 Qui : Élèves de 8e à 12e année de ces 4 écoles

 

Le Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique présente, pour la deuxième année, le projet Empreintes en C.-B., un partenariat unique avec le Conseil scolaire francophone de la C.-B. ainsi que l’organisme ENSEMBLE pour le respect de la diversité. Ce projet, par et pour les jeunes, vise la prévention de la violence et de la discrimination à l’école et est mis en place au sein de quatre écoles francophones à travers la province.

Tu as des questions sur ce projet ? Contacte Noémie, coordinatrice du projet au sein du Conseil jeunesse !

Lancement de la série d’ateliers à l’automne 2017 ! 
Une série d’ateliers de sensibilisation est organisée, en collaboration avec l’organisme Ensemble, pour le respect de la diversité, en octobre au sein des 4 écoles participantes au projet : école Jules-Verne de Vancouver, Au-cœur-de-l’île de Comox, Pionniers-de-Maillardville de Port Coquitlam et Victor-Brodeur de Victoria.

  • école Jules-Verne : mardi 10 octobre
  • école des Pionniers-de-Maillardville : mercredi 11 octobre
  • école Victor-Brodeur : jeudi 12 octobre
  • école Au-cœur-de-l’île : vendredi 13 octobre

 

Inscriptions
Bravo pour ton engagement et bienvenue dans l’équipe d’Empreintes 2017-2018 ! Dans ce comité, tu auras l’occasion de concevoir et réaliser des initiatives pour lutter contre l’intimidation dans ton école !

Inscris-toi avant le dimanche 22 octobre, pour cela :

  1. Compléte ton formulaire d’inscription ;
  2. Complète ton formulaire de consentement et retourne le signé par tes parents par courriel à noemie@cjfcb.com ou par voie postale à :

Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique
Noémie Bencteux
1555, Bureau 229-B, 7ième avenue Ouest
Vancouver, CB, V6J 1S1

Un grand merci pour ton engagement !

empreintesRetour sur les actions 2016 des comités 
Le Conseil jeunesse a recruté des comités d’élèves de la 8e à la 12e année à l’issue de la série d’ateliers de sensibilisation organisés à l’automne 2016. Les actions de ces comités visent à répondre à des problématiques et enjeux locaux en lien avec le respect de la diversité.

À l’occasion de la semaine nationale de sensibilisation à l’intimidation (Bullying awareness week), du 13 au 19 novembre, les membres des comités Empreintes en C.-B. se sont mobilisés pour mettre en place dans leurs écoles des affiches avec des compliments, afin que les élèves puissent en offrir aux autres élèves.Empreintes en CB_Murale JV (2)

L’école des Pionniers-de-Maillardville a préparé une semaine des Valeurs, du 5 au 9 décembre, dans le but de rappeler les valeurs de l’école. Les écoles Au-coeur-de-l’île et Victor-Brodeur ont organisé des débats, pour la première école, le 8 décembre portant sur le thème de l’égalité et pour la deuxième école, le 9 décembre sur le thème de l’égalité des sexes.

Enfin, le comité de l’école Jules-Verne a organisé le 19 janvier la décoration d’une murale à l’école afin d’améliorer le sentiment d’appartenance des élèves à l’école.

Forum Empreintes 2017
Les comités de toutes les écoles participantes au projet cette année se sont rencontrés la fin de semaine du 27 au 29 janvier 2017 à l’occasion du forum Empreintes en C.-B. qui s’est déroulé à l’école Jules-Verne (Vancouver).

Le vendredi 27 janvier, les participants ont eu la chance de vivre un atelier interactif sur les privilèges sociaux animé par l’organisme Ensemble, pour le respect de la diversité, partenaire de ce projet. Ensuite, George Brose, médiateur, a partagé son expérience de médiation dans des communautés africaines.

Le samedi 28 janvier, les jeunes ont assisté à un atelier sur la cyberintimidation animé par des représentants de l’organisme Ensemble, pour le respect de la diversité, et LGBTQ+ animé par Rebecca Brassard, membre du Conseil jeunesse et étudiante en sciences politiques et études du genre et de la femme à l’Université Simon Fraser. Les techniques de médiation et un atelier de créativité «penser en dehors de la boîte» ont été aussi au programme de cette fin de semaine.

À la suite de ces ateliers, les jeunes mettront en pratique ce qu’ils ont appris au sein des ateliers, comme l’indique Karolane Cliche, responsable du projet au sein du Conseil jeunesse: «Les jeunes mettront en pratique ce qu’ils ont appris en créant leur propre plan d’action. Effectivement, en comités, ils prévoiront la ou les actions qu’ils feront dans leur école jusqu’à la fin de l’année, ce qui permettra de sensibiliser les autres élèves aux problématiques présentes dans l’école».

L’objectif du forum était d’offrir aux jeunes une expérience positive et enrichissante qui leur permet de repartir avec des outils permettant la réalisation concrète de leurs idées.

Actions à la suite du forum Empreintes

  • Février / mars 2017

14 février – Saint-Valentin
Les jeunes du comité de l’école Au-Coeur-de-l’Île (ACDI) ont distribué des roses en chocolat pour tous les élèves et les professeurs. Ils ont distribués «le coeur à Au-Coeur-de-l’île», comme les participants du comité le disent si bien.

Les jeunes du comité de l’école Jules-Verne ont fait une surprise à tous les élèves le matin en collant des citations inspirantes sorties tout droit des films de Disney.

22 février – Journée internationale contre l’intimidation
L’école Jules-Verne a souligné la journée du chandail rose en invitant les élèves à porter du rose. Les participantes du comité ont également distribué des bracelets et des foulards roses en l’honneur de la journée du chandail rose.

L’école des Pionniers-de-Maillardville a diffusé le film 1:54 en lien avec l’intimidation.

L’école Victor-Brodeur a également souligné cette journée bien importante par la venue de spécialistes de la violence en milieu scolaire le vendredi de cette semaine. Nous en avons profité pour réaliser un théâtre invisible lors de cette semaine qui s’est conclu lors de cette présentation. des élèves du comités ont simulé un conflit afin d’analyser les rumeurs entendues dans l’école lors des jours suivants. Nous avons fait le point avec tous les élèves le vendredi.

7 mars – Semaine de la francophonie
Les élèves du comité d’ACDI ont organisé un cranium géant dans lequel les élèves devaient mimer, sculpter, dessiner, etc. plusieurs expressions en français. Une activité rassembleuse!

Lors du mois de mars a eu lieu les vacances de deux semaines des écoles du CSF, ce qui a permis une pause à nos vaillants élèves des comités Empreintes.

  • Actions à venir

Au-Coeur-de-l’Île, Comox
21 avril : Plantation de fleurs autour de l’école. Afin de souligner la journée internationale de la Terre le 22 avril, les élèves, accompagnés de professeurs, animeront des jeux d’équipes et de leadership afin de réaliser les étapes de plantation des fleurs.

17 mai : Participation à une action collective entre les 4 écoles afin de souligner la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Il s’agira probablement d’une marche de la fierté gai avec un grand drapeau.

Jules-Verne, Vancouver
Installation de boîtes à suggestions dans les toilettes. Ces boîtes permettront au comité de répondre aux réels besoins des élèves en recevant des suggestions d’activités ou des problèmes vécus dans l’école.

Finaliser la jolie murale réalisée plus tôt pendant l’année. Nous y inscrirons en noir «NOUS» et verrons à ce qu’elle soit installée dans l’école.

17 mai : Participation à une action collective entre les quatre écoles afin de souligner la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Il s’agira probablement d’une marche de la fierté gai avec un grand drapeau.

Juin : Un match de basket-ball élèves VS professeurs avec avant un «pep rally» qui servira à rassembler tous les élèves avant la fin de l’école et favoriser le sentiment d’appartenance.

Victor-Brodeur, Victoria
21 avril : Plantation de fleurs dans le jardin près de Lampson. Afin de souligner la journée internationale de la Terre le 22 avril, les élèves, accompagnés de professeurs, participeront à la plantation de fleurs qui permettra un rappel permanent d’une action réalisée toute l’école ensemble. Un geste symbolique pour la Terre, mais aussi pour les élèves de l’école.

17 mai : Participation à une action collective entre les quatre écoles afin de souligner la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Il s’agira probablement d’une marche de la fierté gai avec un grand drapeau.

Pionniers-de-Maillardville, Port Coquitlam
21 avril : Pièce de théâtre et ateliers animés par les élèves afin de sensibiliser les élèves à la cyberintimidation, aux blagues à tendance racistes et à la diversité culturelle.

17 mai : Participation à une action collective entre les quatre écoles afin de souligner la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Il s’agira probablement d’une marche de la fierté gai avec un grand drapeau.

Journée d’actions simultanées le mardi 13 juin
Mardi 13 juin s’est déroulée une journée d’actions simultanées à Vancouver, Comox, Port Coquitlam et Victoria.

Le comité de l’école Jules-Verne a animé, sur l’heure du dîner, de 11h55 à 12h52, une vente de cupcakes au profit d’un organisme œuvrant pour la communauté LGBTQ+.

Entre 13h10 et 15h00, les élèves de l’école des Pionniers-de-Maillardville, ont reçu la visite de l’organisme Out In Schools qui promeut l’inclusion auprès des écoles de la région.

Du côté de Comox, le comité a organisé une marche à partir de 12h41, puis la réalisation d’une murale aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Enfin, une grande marche est partie de l’école Victor-Brodeur à 11h30 jusqu’à la législature de Victoria, où ont été prononcés des discours rassembleurs sur le thème de la fierté LGBTQ+, vers 13h, par des invités d’honneurs, tels que la mairesse Lisa Helps et les organismes PFLAG et UVIC Pride. Écouter le discours de la mairesse Lisa Helps.

Écouter ici le discours de la  mairesse Lisa Helps (merci CILS.FM pour l’enregistrement) :

 

Le forum Empreintes en C.-B. dans les médias

Un partenariat riche
Le Conseil jeunesse francophone de la C.-B. se réjouit de réaliser ce projet en partenariat avec l’organisme ENSEMBLE pour le respect de la diversité, et le Conseil scolaire francophone de la C.-B comme l’indique Rémi Marien, directeur général du Conseil jeunesse : « Ce projet repose sur des partenariats gagnants et structurants. Avec une vision « par et pour les jeunes », les 3 organismes ont chacun mis leur expertise en commun pour que cette initiative améliore la vie des jeunes et des écoles.»

logocjfcb_col_lar-pnglogo-printcsf-logo-preview

 

Nous remercions également notre partenaire, le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC), pour leur appui à ce projet.

partner_saic