Historique


1945

Par besoin d’unité, les francophones fondent un organisme provincial: la Fédération canadienne-française de la Colombie-Britannique, maintenant connue sous le nom de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique.

1955

Le mouvement Scouts est fondé à Maillardville.

1968

Adoption de la Loi sur les langues-officielles.

1982

Adoption de la Charte des droits et libertés.

1989

Création du Conseil jeunesse francophone de la Colombie-Britannique.

1992

Organisation des premiers Jeux francophones de la C.-B.

1996

Le Conseil jeunesse se retire en tant que membre de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique.

1997

La Cour suprême de la Colombie-Britannique ordonne aux législateurs provinciaux d’amender la loi scolaire pour y reconnaître les droits particuliers prévus à l’article 23. Le Conseil scolaire francophone a maintenant juridiction sur l’ensemble du territoire britanno-colombien.

2003

Le Conseil jeunesse redevient membre de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique.

2007

Une entente de tutelle est signée entre le Conseil jeunesse, Patrimoine Canadien et la Fédération des francophones de Colombie Britannique afin de redresser la structure financière du Conseil jeunesse.

2012

La tutelle est levée et le Conseil jeunesse retrouve son plein statut de « Par et pour les jeunes ».