Février 2018 : Forum Empreintes, les comités repartent avec de nouvelles idées


Le forum Empreintes s’est déroulé du 02 au 04 février à l’école Victor-Brodeur de Victoria. Une quinzaine de jeunes y ont participé et sont repartis inspirés et engagés. Les quatre écoles participantes au projet Empreintes en Colombie-Britannique étaient représentées : Au Cœur-de-l’île de Comox, l’école des Pionniers-de-Maillardville de Port Coquitlam, Jules-Verne de Vancouver et Victor-Brodeur de Victoria.

Une programmation diverse et complémentaire
Durant la fin de semaine, les jeunes ont assisté à des conférences et ateliers dans le but de les outiller sur les sujets qu’ils sont amenés à traiter dans les actions des comités Empreintes. Les questions de diversité sexuelle et d’identité de genre ont été abordées par Out in Schools et Chanelle Tye, leader SOGI au sein du Conseil scolaire francophone, est venue présenter son rôle aux comités. L’organisme Safer Schools Together est venu parler de l’usage des médias sociaux et des risques associés à cette utilisation. Enfin, Roch Massicotte a présenté un atelier sur la gestion des conflits, en donnant aux jeunes des outils pour venir en soutien aux victimes. En parallèle, les comités ont été outillés en gestion de projet, et ont réfléchi collectivement à la manière de mettre en valeur leurs actions auprès de la communauté.

Des idées riches et des projets variés
Les sujets abordés lors de la fin de semaine ont inspiré les jeunes et les ont amenés à penser et planifier leurs actions futures. Au programme, célébrations de la fierté LGBTQ+, conférences sur la cyberintimidation, projections de film sur l’intimidation et la diversité en matière d’identité de genre, journée de la gentillesse, théâtre de l’invisible … il n’y a plus qu’à se mettre au travail !
« Cette fin de semaine était très enrichissante, parce que j’ai appris plein de choses sur l’usage d’internet, les différentes orientations sexuelles et comment résoudre des conflits. J’ai pu penser à de nombreuses actions à effectuer dans mon école. Je crois que toutes les activités qu’on a faites vont m’aider à rendre notre école plus inclusive et respectueuse pour tout le monde ». Sarah Kemerwa, membre du comité Empreintes de l’école Victor-Brodeur de Victoria.

Reçois notre infolettre