Août 2017 : JeuxFC 2017, des mascottes et des cris pour l’unité


Article rédigé le 13 juillet 2017 par Ashton, Rébecca et Bridget, de l’équipe Colombie-Britannique, lors des Jeux de la francophonie canadienne, gagnants de la médaille d’argent dans le cadre de la compétition médias.

 

 

 

 

Les Jeux de la francophonie canadienne ne sont pas seulement les compétitions et les médailles. C’est aussi la rencontre de 1000 jeunes francophones du pays entier, venus pour bâtir des souvenirs pour la vie.

 

L’équipe de théâtre se donne un baiser avec Napoléon la mascotte du C.-B. Photo : Radio-Canada/Équipe Colombie-Britannique

Les mascottes : un membre indispensable aux équipes
Les mascottes ont toujours été importantes pour chaque province qui participe aux jeux. C’est devenu une partie de l’identité des équipes. La mascotte du Yukon est un chien husky qui s’appelle Henri. Il a même une accréditation pour chaque jeux auquel il a participé depuis 2002! Pour la Colombie-Britannique, c’est un orque qui s’appelle Napoléon. Aux JeuxFC 2014, la C.-B. a lancé un jeu dans lequel les délégations essayaient de voler les mascottes des autres. Il y a deux jours, le Yukon a dérobé Napoléon. En réponse, la C.-B. a volé Henri. La chasse aux mascottes est donc lancée.

 

 

 

Les membres FJCF avec la campagne de Leadership en action Photo : Radio-Canada/Équipe Colombie-Britannique

Des cris pour s’unir et s’encourager
1,2-1,2,3-1,2,3,4-patate! Ouh ahh, Alberta! Yukon-C.-B. On est les best de l’ouest!
Ces cris, qui ne sont que des exemples parmi tant d’autres, forment aussi une grande partie de l’esprit d’équipe, primordial pour la motivation. C’est aussi un moyen de lier toutes les délégations : chaque province apprend les cris des autres. Par exemple, le Yukon et la C.-B. ont créé un cri ensemble. À la cérémonie d’ouverture, les cris ont fusé pour toutes les provinces, de la part de chacune des délégations.

 

 

 

Des provinces unies! Photo : Radio-Canada/Équipe Colombie-Britannique

Amitié et unité
Au camp de rassemblement de l’équipe C.-B, le groupe médias a sondé les participants sur leurs motivations pour les JeuxFC 2017. Un membre de chaque discipline a été interrogé, et c’est à l’unanimité que tout le monde a répondu que leur but était de se faire des amis bien avant la gloire et les médailles. Plusieurs provinces ont d’ailleurs apporté des objets à échanger comme des stylos, des tatouages temporaires ou des macarons à leurs couleurs. Après deux jours de compétitions, les délégations commencent déjà à tisser des liens qui pourraient être le commencement d’amitiés de toute une vie. Au dîner, tout le monde se mélange, les délégations sont mêlées dans une belle ambiance amicale où on mange et parle ensemble sans distinction de couleur de chandail.

 

 

 

 

 

Retrouvez toutes les productions médias de Bridget, Rébecca et Ashton, participants au volet médias lors des Jeux de la francophonie canadienne : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1044698/equipe-colombie-britannique-volet-media-jeux-francophonie-canadienne-2017

Reçois notre infolettre