Voir toutes les activités

École en santé

Où : écoles L'Anse-au-sable de Kelowna et Gabrielle-Roy de Surrey Quand : Septembre 2017 à mars 2018 Qui : Élèves de 8e à 12e année

 

La santé de ton école te tient à coeur ? Si tu crois pouvoir influencer tes camarades à opter pour de meilleures habitudes de vie, ce projet est pour toi ! En organisant des journées sportives, en donnant des ateliers de cuisine, en invitant des conférenciers ou encore en créant des équipes de sports, tu peux faire une différence dans la santé de ton école !

Ce projet, financé par RésoSanté Colombie-Britannique, permet au CJFCB d’aller dans les écoles ciblées afin de donner le pouvoir, les outils et les ressources aux jeunes qui désirent organiser des activités visant à optimiser la santé dans leur école.

Les écoles l’Anse-au-sable de Kelowna et Gabrielle-Roy de Surrey bénéficient de ce programme pour cette année scolaire 2017-2018. Si tu es intéressé à ce que ton école devienne une École en santé en 2018 ou encore tu veux faire partie du comité d’une de ces écoles, contacte Sophie au Conseil jeunesse!

Alimentation, sport et santé mentale
Le projet école en santé a débuté en octobre 2017 à l’école l’Anse-au-sable de Kelowna, et en décembre 2017 à l’école Gabrielle-Roy de Surrey. De façon hebdomadaire, les jeunes membres des comités, se sont rencontrés pour établir leurs priorités, leurs buts ainsi que leurs actions. Le comité de l’Anse-au-sable, formé de 5 jeunes de 11e et 12e année, a réalisé au cours du projet quatre actions sur l’alimentation, le sport et la santé mentale. Avec l’encadrement et l’aide d’Élizabeth Soucy, coordinatrice du projet au sein du CJFCB, et de Diane Campeau, enseignante à leur école, le comité a transmis, autant aux élèves du primaire que du secondaire, les valeurs que véhiculent école en santé : les habitudes saines, le travail d’équipe et la santé.

Des actions qui sensibilisent
Grâce à la confection de smoothies, la distribution de desserts santé, l’animation de mini-Jeux olympiques et la diffusion d’un film sur l’intimidation, ces élèves impliqués ont ressenti la différence auprès de leurs camarades. « Dans l’immédiat, il n’y a pas eu de changements, mais avec les différentes actions, nous avons vu un progrès et une ouverture d’esprit. » raconte Lucas, élève de 12e année de l’école l’Anse-au-sable et membre du comité. Les élèves ont d’ailleurs l’intention de continuer à promouvoir la santé sous ses différentes facettes. « Nous voulons rendre l’après-midi sportif avec l’organisation de mini-Jeux olympiques, une tradition qui reviendrait chaque mois », indique Élizabeth, élève de 12e année de l’école l’Anse-au-sable, également membre du comité.

Quant à l’école Gabrielle-Roy, les jeunes du comité ont l’intention de mettre en place un espace zen, accessible à tous, dans la bibliothèque, installation qui serait réalisée, en partie, avec l’aide du conseil étudiant de l’école.

Partenaire
Merci à notre partenaire, RésoSanté Colombie-Britannique, pour nous permettre de réaliser ce projet !

Print